L élan moderne

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Les mots demeurent, mais leur signification évolue. Il en va ainsi des qualificatifs « moderne » et « contemporain » dont on doit se demander ce qu’ils signifient aujourd’hui dans le champ de l’architecture, et plus largement dans l’ensemble des dimensions politique et esthétique du cadre bâti. Ce colloque entend « mettre à jour » le sens de ces mots, et en interroger l’actualité. La modernité de l’architecture se distingue-t-elle de la modernité du projet ? La modernité est-elle un style, ou un principe plus fondamental ? Est-ce un adjectif, un attribut de la forme, ou un principe de pensée ? Quels rapports les modernités en architecture, en peinture, en littérature et au cinéma entretiennent-elles ? Baudelaire affirmait que « la modernité, c’est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l’art, dont l’autre moitié est l’éternel et l’immuable », et le Mouvement moderne s’est emparé de cette notion pour nommer un ensemble de nouveautés marquant une rupture avec les conventions. Qu’en est-il depuis ? Pourquoi et comment ce grand mot est-il presque devenu, pour beaucoup d’architectes, un gros mot ? Par quel retournement ce qui représentait le futur se retrouve-t-il associé au passé ? Quel rapport le moderne entretient-il avec le rationalisme ? L’architecture est une pratique inscrite dans l’histoire – chaque projet procède d’une généalogie – mais il est aussi la construction de ce qui est à venir. Qu’est-ce qu’être moderne, par-delà l’expression des formes elles-mêmes ? A quel moment le mot « contemporain » qui signifiait simplement « vivant » a-t-il changé de sens ? L’architecture est un art qui brouille les certitudes du temps : « mal informé celui qui se crierait son propre contemporain » (Mallarmé).
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Contact

247, rue Saint Jacques 75005 France
33(0)1 56 81 10 25
33(0)1 56 81 10 26
contact@sfarchi.org
http://www.sfarchi.org

Click to open a larger map